Arrêts planifiés de maintenance

							Arrêts planifiés de maintenance à la raffinerie d’Edmonton de Suncor
Le catalyseur a changé la façon de travailler à l'unité d'hydrocraquage de l'Usine 52 ainsi que dans le cadre d'autres activités de maintenance au cours de l'arrêt planifié de l'automne 2014.

Les installations industrielles grandes et complexes comme la raffinerie d’Edmonton exigent une maintenance périodique pour assurer la sécurité et l’efficacité des activités. Dans bien des sections, les tâches de maintenance ne peuvent s’exécuter tandis que la raffinerie est en service. À la manière d’une voiture dont il faut éteindre le moteur pour une vidange d’huile, la raffinerie doit faire l’objet de « périodes d’arrêt planifié » pour les travaux de maintenance.

« L’arrêt est un événement planifié au cours duquel la production est interrompue ou réduite pendant une période déterminée pour permettre l’exécution de travaux de maintenance, explique Paul Adema, directeur divisionnaire, Services de maintenance, Raffinerie d’Edmonton. Ceux-ci comprennent des inspections d’équipement et, au besoin, des réparations, des remplacements et des modernisations. » 

La durée d’un arrêt planifié peut varier : de plusieurs jours (arrêt mineur annuel) à plusieurs semaines (arrêt majeur réalisé à quelques années d’intervalle). Pendant cette période d’arrêt, divers employés qualifiés exécutent une multitude d’activités de maintenance dans l’ensemble de la raffinerie. L’arrêt peut ainsi nécessiter plusieurs centaines d’employés contractuels. 

L’incidence d’un arrêt sur nos voisins et sur la collectivité avoisinante varie :  

  • Certains entraînent une augmentation du brûlage à la torche et du bruit et d’autres, aucun effet notable
  • Le nombre plus élevé d’employés contractuels peut accroître la circulation en direction de la raffinerie
  • Les contributions économiques peuvent dépasser les millions de dollars et englober des dépenses en pièces et services
  • L’efficacité et la performance environnementale augmentent à mesure que nous investissons dans de l’équipement plus récent et plus performant lors de nos arrêts planifiés 

En 2014, la raffinerie d’Edmonton a effectué un arrêt au printemps et à l’automne, lesquels ont exigé 2 000 travailleurs.

Pour en savoir plus sur les activités de raffinage de Suncor, visitez suncor.com.

Précédent
1 sur 6