Le programme de prolongation de la durée de vie des actifs de Terra Nova a le vent dans les voiles

Le navire Terra Nova FPSO sera mis hors service, puis remorqué à une installation où il demeurera en cale sèche de six à sept mois en 2020.

Suncor et les partenaires de Terra Nova ont officiellement approuvé le projet de prolongation de la durée de vie des actifs (ALE) de Terra Nova – projet qui devrait prolonger la vie productive et permettre de produire environ 80 millions de barils de pétrole pour le partenariat Terra Nova. Le champ de pétrole Terra Nova se trouve à environ 350 kilomètres au large des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador.

« Il s'agit d'une étape majeure du projet, non seulement pour nos activités sur la côte Est, mais aussi pour le secteur Exploration et production (E et P) et Suncor, mentionne Steve Hogan, vice-président principal, Exploration et production. Depuis son entrée en production en 2002, Terra Nova a grandement contribué à nos résultats financiers. Le bassin a encore beaucoup à offrir et, une fois les travaux extracôtiers nécessaires terminés, nous veillerons à ce que Terra Nova continue d'être un puissant actif d'exploitation pendant encore plusieurs années. »

Pour permettre les mises à niveau requises, le navire Terra Nova sera mis hors service, puis remorqué à une installation où il demeurera en cale sèche de six à sept mois en 2020. L'exécution de ces travaux permettra également de terminer les améliorations au navire de production, de stockage et de déchargement (NPSD) afin d'augmenter sa capacité et son efficacité de production pour garantir un fonctionnement fiable durant toute sa durée de vie prolongée. 

« Cette annonce est le couronnement du travail extraordinaire de notre équipe et renforce notre engagement à long terme sur la côte Est, ajoute Steve. Je suis impatient de voir ce que nous pourrons accomplir après les travaux. »

Cet article contient des renseignements de nature prospective. Voir les mises en garde pour plus de détails.

Précédent
1 sur 4