Le navire Iver Bright était souvent présent au quai de la raffinerie de Sarnia l'hiver dernier.

À titre d'important contributeur de l'approvisionnement en essence de l'Ontario, la raffinerie de Sarnia produit des produits comme de l'essence, du diesel et du carburéacteur, ainsi que des sous-produits comme du kérosène et de l'asphalte.

En fait, huit pour cent du pétrole brut que nous raffinons sert à fabriquer de l'asphalte. Cet asphalte est vendu aux entreprises de pavage qui le mélangent afin de produire des matériaux pour construire des routes et remplir ces satanés nids-de-poule. Le défi est que la seule façon pour la raffinerie d'acheminer l'asphalte aux entreprises de pavage est par transport maritime.

« Cela peut être une préoccupation pendant l'hiver lorsque la rivière Sainte-Claire gèle et que le transport par barge prend plus de temps, car elle doit passer à travers la glace pour ramasser l'asphalte et le transporter », indique Stu Powell, coordonnateur des charges d'alimentation, Suncor.

Par le passé, nous avons aussi utilisé des barges que nous avons partagées avec d'autres entreprises. Cet accord de partage, bien que rentable, signifie que nous devons parfois attendre qu'un navire soit disponible. Ces deux facteurs – accès non fiable en hiver et barges partagées – ont un impact sur la rapidité avec laquelle nous sommes en mesure de déplacer de l'asphalte à partir de la raffinerie. Et avec un entreposage limité pour l'asphalte, la production quotidienne de la raffinerie doit parfois être réduite pour nous assurer de continuer à exploiter la raffinerie de façon fiable et sécuritaire.    

Limiter notre production peut devenir un problème, car le carburant produit à la raffinerie de Sarnia représente près de 20 pour cent de l'approvisionnement en Ontario. Notre carburant est non seulement vendu aux stations-service Petro-Canada, il est aussi utilisé pour alimenter les avions, la machinerie agricole et les trains et bateaux qui acheminent les nombreux biens que nous utilisons tous au quotidien. Une perte importante de production peut réduire l'approvisionnement à l'échelle de la province, ce qui peut faire augmenter les prix du carburant.

Après avoir évalué plusieurs options, la raffinerie de Sarnia de Suncor a décidé d'investir dans un contrat de location d'un an d'une barge qui serait utilisée uniquement pour le transport de l'asphalte à partir de la raffinerie.


Les membres du groupe Contrôle de la production de la raffinerie de Sarnia ont eu la chance de monter à bord du Iver Bright cet été pour en faire la visite et le voir de près.

Stu mentionne que l'évaluation des options a présenté son lot de défis.

« Sur 263 navires transportant de l'asphalte dans le monde, seulement 25 pour cent – ou 65 navires – répondent à nos critères. Nous avons heureusement trouvé le Iver Bright, l'un des rares navires équipés pour les glaces, ce qui était essentiel pour nous. »

Un autre besoin essentiel était un bateau doté d'un équipage et d'un propriétaire ayant une philosophie en matière de sécurité alignée sur la valeur de Suncor « La sécurité avant tout ».

« C'est comme cela que nous avons su que le Iver Bright était parfait pour nous », se souvient Ashfaqul Haq, directeur divisionnaire, Transport maritime à Suncor.

Le contrat de location du Iver Bright a récemment été prolongé pour une deuxième année. Désormais, en plein coeur de l'hiver lorsque la Garde côtière canadienne escorte les navires à travers la glace, le Iver Bright ouvre la voie en brisant la glace et en transportant l'asphalte en toute sécurité. Cela contribue à des activités fiables et sécuritaires à la raffinerie, et appuie continuellement les demandes du marché du carburant de l'Ontario.

Précédent
1 sur 5