Coup de main à Kamloops durant les feux de forêt en C.-B. en 2017

Pendant que les feux faisaient rage un peu partout en C.-B. cet été, Suncor a veillé à l'exploitation sécuritaire de l'entreprise.

La Colombie-Britannique a connu sa pire année pour les feux de forêt en 2017. Des milliers de personnes ont dû quitter leur maison un peu partout dans la province et l'extrême sécheresse et les vents forts ont augmenté le risque d'incendie.

Durant l'été, on a fermé des routes, établi des centres d'évacuation et déployé des milliers de pompiers pour lutter contre les feux.

Les hélicoptères, les bouteurs et les camions de pompiers avaient tous besoin de carburant. Les gens aussi avaient besoin d'essence dans les stations-service pour assurer une évacuation sûre. En tant que grand fournisseur de carburant et exploitant d'un terminal de distribution au centre de la province, Suncor a dû s’assurer d’avoir du carburant à son terminal de Kamloops pour répondre aux besoins. Pour veiller à ce que le carburant soit livré aux endroits nécessaires, Suncor a formé une équipe de gestion des événements qui examinait l'approvisionnement quotidien des ventes au détail et surveillait les enjeux à venir.

« Nous avons fait en sorte que nos stations-service Petro-Canada répondent aux besoins des évacués et des premiers intervenants, explique Pat Lizotte, directeur général, Ventes au détail et exploitation des établissements. Cela comprenait assurer un réapprovisionnement plus fréquent des établissements ouverts, assurer le fonctionnement des établissements à carte-accès dans les régions où des résidents avaient été évacués afin de fournir de l'essence aux véhicules des premiers répondants et prolonger les heures d'ouverture des stations-service situées en bordure des routes d'évaluation. Un gros merci à tous ceux qui ont fourni un soutien extraordinaire. »

Le terminal de Kamloops est toujours très occupé l'été en raison des touristes, mais cette année, le carburant suivait l'évolution des feux et des conditions météorologiques. Pour assurer l'approvisionnement, les employés du terminal ont travaillé davantage et déchargé des wagons-citernes supplémentaires au besoin.

« C'était du travail d'équipe; beaucoup de gens à Suncor ont travaillé ensemble pour offrir à la province un service essentiel, tout en faisant de la sécurité la priorité absolue », dit Bill van Beek, directeur, Exploitation des terminaux - Colombie-Britannique.  

Précédent
1 sur 5